24/04/2007

Abbaye des Rocs

IMGP2461pt Bienvenue a la Brasserie de L'Abbaye des Rocs

Ce samedi 21 Avril 2007 se tenait un petit marché médiéval ainsi qu'un détachement de notre groupe de Templiers, la journée fût trés animée et nous avont  mis le matériel en action : Enlumineur, cordier et sculpteur ont montré tout leur savoir faire ! Les Archers ont tiré quelques flêches et le public a pu tester les cibles aussi.

L'abbaye des Rocs se trouve sur la commune de Montignies-sur-Rocs et sur l'entité de Honnelles et ont y fabrique de l'exellente bière.   

 

IMGP2457pt IMGP2463pt

 IMGP2468pt           

medi%5F0010

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC00079DSC00085DSC00080

 

 

 

 

 

 

Le portail du  médiéval : http://www.le-medieviste.com/

 

Un peu d'histoire sur les Archers ! merci à Olivier

 

Ordonnance de Charles-le-Téméraire (après 1467) décrit l’équipement de ses archers comme suit : « Les Archiers de la dicte garde seront chacun d’eulx montez d’ung cheval qui ne soit maindre de dix escuz, et habillé de salade, de gorgerin, brigandine longues espées à deux mains et roides pour servir d’estoc, et auront, se avoir veullent, flancars pendans jusques au kuete et larges affin qu’ilz ne les empeschent à tirer, et ayent housseaulx et houssettes rondes, sans pointes, quant ilz chevaucheront, affin que à descendre ne les empeschent à légèrement marcher, et aussi cours esperon ».

Archers de Charles-le –Téméraire en 1468 : un gentil-homme capitaine des archers du bâtard de Bourgogne (Charles-le-Téméraire), douze archers venaient après lui, vêtus de tuniques qui devant et derrière était recouvertes d’un arbre d’or, emblême de l’institution de l’arbre d’or qu’il voulait fonder ce jour-là, six archers portant une couronne d’or sur l’épaule. On les disait archers de la couronne d’Angleterre. De chaque côté 2 capitaines des archers du duc accompagnés de 20 archers richement vêtus, la litière de la duchesse d’York, puis six archers vêtus comme les premiers. Marguerite d’York sœur du Roi d’Angleterre, épouse de Charles-le-Téméraire. Histoire de Bruges, Alexandre Couvez, 1854

Archers de Marguerite de Savoie (qui est aussi Marguerite d’Autriche, je crois, fille de l’empereur Maximilien et de Marie de Bourgogne, née à Bruxelles, morte à Malines (1480-1530). Veuve du duc Phillibert II de Savoie, elle fut nommée par son père gouvernante des Pays-Bas (de 1507 à 1515): « A l’intérieur l’archiduchesse était bien gardée. Tout d’abord le capitaine des archers dirigeait avec ses hommes, le service de guet, de jour et de nuit. Les vagabonds et « tous serviteurs non ayans maistres » devaient quitter dans les 3 jours les abords de l’Hôtel, sous peine de banissement, s’exposant s’ils étaient pris, à être « siglarisés et eschauffez comme en tel cas appartient ». Aucun étranger ne pouvait être admis dans les services « sinon ceul ayant le Serement à Madicte Dame ». Il y avait aussi un règlement spécial pour les archers. Daté du 3.1.1527 n.St (minutes, Arch. Nord, L. M., n° 44048 et 44049). Marguerite Duchesse de Savoie, Max Bruchet, Lille 1927, imprimerie L. Danet (ou Danel), Lille. »

21:54 Écrit par Jean-Pierre Ferenkak - sculpteur dans Medieval | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : reconstitution, archer, sculpteur, cordier |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.